La chaux grasse NATURELLE

Notre ribé de chaux grasse pure MINERAL C420 est 100% minéral. Il présente d’excellentes propriétés d’utilisation et un degré de blancheur optimal.  Il doit ces propriétés à un composant important, la chaux grasse. Mais en fait, la chaux grasse, qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça amène vraiment?

L’utilisation de chaux grasse comme matériau de construction fait ses preuves depuis de nombreux millénaires. De nos jours, elle est appréciée pour sa durabilité et sa rentabilité, et parce qu’elle satisfait aux critères relatifs à l’écologie de la construction. La durabilité est et reste un thème extrêmement important dans notre société. Plus que jamais, nous devrions veiller à choisir des produits qui ménagent les ressources à notre disposition – aussi bien lors de l’extraction des matières premières que pendant la fabrication de ces produits. La production de la chaux grasse est unique en son genre. Elle implique un processus plus long mais qui vaut largement la peine, puisque le produit ainsi obtenu est de grande qualité et peut être utilisé durablement.

Un matériau de construction qui a fait ses preuves depuis des siècles pour des modes de construction purement minéraux et durables

La chaux s’est formée pendant des millions d’années à partir de sédiments de minuscules organismes. De tout temps, l’être humain travaille avec la pierre calcaire et la chaux, qu’il utilise comme matériau de construction naturel dans tous les domaines de la construction. On sait qu’au troisième millénaire avant Jésus-Christ, des fours à chaux étaient déjà utilisés pour la production de chaux vive. Et les Romains exploitaient aussi les avantages de la chaux pour construire leurs aqueducs. La chaux grasse est utilisée depuis plus de 10’000 ans déjà comme liant pour les enduits – de nombreux bâtiments n’existeraient carrément pas sans ce matériau de construction de grande valeur. La chaux grasse est un matériau historique aux propriétés modernes. Aujourd’hui, elle est de nouveau considérée comme un matériau de construction du futur avec la glaise.

Le cycle de la chaux grasse: unique en son genre!

Depuis l’extraction de la pierre calcaire jusqu’à l’utilisation du produit final, la chaux grasse traverse un cycle unique en son genre.

  1. Étape 1

    La première étape consiste à extraire la pierre calcaire CaCo3 (carbonate de calcium), composée à plus de 95 % des matières premières calcium, carbone et oxygène.

  2. Étape 2

    La deuxième étape consiste à brûler la pierre brisée en ce que l’on appelle un calciné doux, dans un four à chaux de 850 à 1’000°C. Du dioxyde de carbone se dégage pendant la calcination, et c’est ainsi que l’on obtient le produit final: la chaux vive.

  3. Étape 3

    La chaux vive est maintenant avide d’eau. Il s’agit donc de l’éteindre avec de l’eau pure, en remuant constamment, jusqu’à l’obtention de ce que l’on appelle un lait de chaux Ca(OH)2.  Lors de ce processus, la chaux double ou triple de volume et commence à cuire.

  4. Étape 4

    Le lait de chaux ainsi obtenu est pompé dans des dépôts où il doit encore mûrir. Cela donne de la chaux grasse. Le processus de maturation est comparable à celui du bon vin: plus le produit mûrit longtemps, meilleure sera sa qualité. Selon les exigences, le stockage peut durer entre 3 mois et 6 ans. Pendant cette période de stockage, la chaux s’épaissit et devient plus fine.

  5. Étape 5

    À cette étape du cycle, on peut ajouter différents additifs à la chaux grasse selon l’usage prévu. On peut aussi l’utiliser pure comme peinture à effet lasurant; on ajoute alors seulement de l’eau pure.

  6. Étape 6

    Une fois que la chaux grasse a été mise en œuvre sur le chantier, elle réabsorbe le dioxyde de carbone CO2 qui s’était dégagé lors de la calcination et se met à durcir. La chaux grasse est donc ce que l’on appelle un mortier aérien. Finalement, on retrouve le matériau de départ, le carbonate de calcium.

    Comme on peut le prouver, ce cycle ménage le climat. La chaux grasse est donc un produit de grande valeur sur le plan de la biologie du bâtiment, dont finalement même l’élimination ne nuit aucunement à l’environnement.

Qu’est-ce que la chaux grasse amène?

Ce n’est pas sans raison que la chaux grasse est utilisée depuis des millénaires. Ses nombreux avantages en font un matériau de construction devenu incontournable aujourd’hui.

Les propriétés des enduits et mortiers à la chaux grasse:

  • Les enduits à la chaux grasse se distinguent par leur malléabilité et leur ouvrabilité aisée, et ils permettent de concevoir une maçonnerie sans tensions
  • Les peintures à la chaux sont respirantes, elles permettent de réguler l’humidité et sont inodores
  • La valeur pH élevée de la chaux grasse ne laisse aucune chance aux moisissures et aux germes
  • Ce matériau est inoffensif du point de vue de la biologie du bâtiment; les enduits à la chaux assurent donc un climat d’habitation agréable. Ils contribuent ainsi à la santé des personnes et à la préservation des volumes bâtis.
  • L’entretien des enduits à la chaux grasse les rend nettement plus économiques. En effet, les intervalles de maintenance des peintures à la chaux pures augmentent nettement la durée de vie des couches d’enduit.
  • Il est facile d’enrichir ou de réparer les enduits à la chaux grasse purs.
  • Les peintures à la chaux ne se chargent pas statiquement, la surface reste donc propre nettement plus longtemps.